L’accueil # 2

Sœur Michèle Marchant

 

Semaine du 27 septembre au 3 octobre 2021 ~

L’accueil

Deuxième étape d’une retraite ignacienne

« Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je prendrai mon repas avec lui, et lui avec moi. » (Apocalypse 3, 20) Le visiteur attendu – Arcabas.

Accueillir la présence de Dieu dans ma vie

Le thème de cette deuxième étape est l’accueil et pas n’importe lequel : “Accueillir la présence de Dieu dans ma vie”. Tout un programme me direz-vous. Oui et non, car comme le soulignent les évangiles et tout l’ancien testament, accueillir l’autre revient toujours à accueillir une présence de Dieu.

Imaginez que votre meilleure amie arrive chez vous, qu’elle frappe à la porte ou sonne à l’interphone… Vous n’allez pas commencer à lui parler à travers la porte ou par interphone interposé… sans l’inviter à entrer, sans lui faire la bise ou sans échanger une bonne poignée de mains… En respectant les gestes barrières, bien sûr ! Sans prendre le temps de lui proposer un siège, un verre d’eau. Bref sans l’accueillir.

Trop souvent sans le savoir, nous laissons Dieu à la porte de nos vies

Il en est de même pour notre prière. Trop souvent sans le savoir, nous laissons Dieu à la porte de nos vies, à l’interphone de nos cœurs. Pour accueillir Dieu, c’est très simple… il faut le faire avec vos mots. Accueillez Dieu, dites-lui que vous désirez passer ce temps avec lui, demandez que tout ce que vous êtes et tout ce qui vous habite vous aide à le rejoindre et à se laisser rejoindre par lui : votre humeur du jour, les questions qui vous tracassent, les désirs qui sont en vous etc.

Ignace de Loyola nous propose une formule, qui rassemble tout ce que nous venons de dire en quelques mots : ‘Demander à Dieu notre Seigneur sa grâce pour que toutes mes intentions, mes actions et mes opérations soient purement ordonnées au service et à la louange de sa divine Majesté.‘ Si les mots datent d’un autre âge, le sens en est assez simple : ‘Que tout ce que je suis soit dirigé vers Dieu, que  je l’accueille avec mon histoire, mon être, ainsi que mes désirs, c’est-à-dire mon passé, mon présent et mon futur‘.

« Accueillir Dieu » texte à imprimer

Foi, chemin de liberté

Foi, chemin de liberté

En savoir plus


Commentaires des lecteurs

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.



Newsletter
Newsletter

Titre / Radio Grand Ciel
Artiste /

Pin It on Pinterest

Share This