Les monstres

Eric Godichaud

 

Semaine du 25 octobre au 1er novembre 2020 ~

Les monstres

Le thème du monstre n’est pas un appel à la rigueur classique !

Son essor, dans des livres aujourd’hui oubliés du seizième siècle marque plutôt l’angoisse et le désir des hommes de cette époque héroïque de trouver de nouvelles terres, et d’y découvrir plantes, animaux, peuplades inconnues, propre à alimenter les cabinets de curiosités!

A la conquête de ce nouveau monde

A bord du bateau l’Astrolabe, nous partirons à la conquête de ce nouveau monde. Entre le monstre hideux décrits par Pierre Boaistueau au nom imprononçable qui est déjà une petite monstruosité lexicale, les poèmes plein de fantaisie mordante d’Henri Michaux, les jurons du capitaine Haddock, les grandes orgues, et nous fermerons le ban par la monstruosité psychique, preuve s’il en est de l’existence de l’inconscient, car en la matière l’inventivité, la cruauté envers autrui est sans borne.

Alors, le monstrueux comme émergence de l’inconnu en nous, ne porterait-il pas le nom inventé par Freud de « familier étrange »?

Programme musical

Palestrina, Missa Papa

Musique de la Renaissance, Claude Gervaise

Nicolas de Grigny, récit de tierce en taille.

1515, François premier part en guerre

Michel Bouquet lit : « L’animal mange serrure » d’Henri Michaux

 

A bâtons rompus

A bâtons rompus

En savoir plus


Commentaires des lecteurs

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.



Newsletter
Newsletter

Titre / Radio Grand Ciel
Artiste /

Pin It on Pinterest

Share This