Regard sur le christianisme
Autour de l’an 1000
― Catherine Manne, Simon Martin
partager 3

 

Semaine du 24 février au 1er mars 2020 ~

Autour de l’an 1000

Même s’il ne faut pas exagérer le syndrome de l’an 1000, n’oublions pas que pour le commun des mortels, le retour de l’Anté-Christ était perçu de manière concrète et que le christianisme était encore marqué par les superstitions. Comment les hommes et les femmes de ces temps reculés voyaient-ils le monde ? Des historiens comme Pastoureau avoue qu’il est bien difficile de le savoir. Et André Vauchez met en garde contre les généralisations. Ce qui est certain c’est que nous assistons à l’aube de l’an 1000 à une période de décadence pour l’Église et ce malgré un certain nombre de clercs qui s’élèvent avec véhémence contre les abus. Mais il s’agit avant tout d’une période violente, proche dans certaines régions de l’anarchie et où règne la loi du plus fort.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.



EN CE MOMENT
BIENTÔT À L'ANTENNE
Vous pourriez également aimer
Titre / Radio Grand Ciel
Artiste /

Pin It on Pinterest

Share This