Trouver le repos

Simon Martin

 

Trouver le repos

Pour qui cherche le repos, repos de l’âme, des sens, en quête de cette vacance, vacance au singulier, aussi éloignée de son fallacieux pluriels que le voyage l’est du tourisme, bref pour qui voudrait vivre un véritable congé, faire relâche, avant de repartir à l’assaut de sa destinée, nous ne saurions que trop conseiller l’écoute de certaine musique.

Entendons-nous, le relâchement, en musique comme ailleurs, n’est ni le laisser-aller ni l’endormissement et encore moins l’effondrement. C’est que le relâchement n’exclue pas une certaine tension mais cette tension, loin de se situer dans les muscles, les nerfs, trouve place dans une forme de maîtrise souveraine, un regard d’échassier, une juste confiance.

Mis en balance avec l’actualité internationale, nos soucis personnels, une mélodie toute simple de Fauré est bien sûr dérisoire. Et pourtant, si à son écoute pour peu que l’on se soit donner entièrement à cette écoute, cette modeste mélodie est devenue une chose en soit, quelque chose d’unique revêtant une égale importance avec la dernière catastrophe naturelle en date, c’est que tout n’est peut être pas perdu. Le repos est encore possible. Un repos qui nous permet ensuite d’affronter d’autres épreuves.

Orphée aux antipodes

Orphée aux antipodes

En savoir plus


Commentaires des lecteurs

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.



Newsletter
Newsletter

Titre / Radio Grand Ciel
Artiste /

Pin It on Pinterest

Share This