1, Toucher terre
Toucher Terre #33 – Tout-terrain
― Emily Glory
partager 116
~ Semaine du 05 au 11 juin 2023 ~
(Photo de couverture : faucon crécerelle par Maxence Pelletier)

Tout-terrain

X

Écoutez l’émission dans son intégralité ( durée 1h12’24 ) :

(Vous pouvez écouter les 3 parties de l’émission séparément en continuant votre lecture sur cette page)

X

Dans Toucher Terre ce mois-ci :

X

Logo de l'association Eure-et-Loir Nature
La saison dernière, nous avions fait connaissance avec Maxence Pelletier, en formation par alternance au sein d’Eure-et-Loir Nature. Toujours soucieux d’acquérir de nouvelles compétences et d’assouvir sa passion des oiseaux, il s’est lancé dans la longue formation au baguage des oiseaux dispensée par le Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux qui dépend du Muséum National d’Histoire Naturelle.
Comment et pourquoi bague-t-on les oiseaux ? Quel intérêt spécifique pour notre département ? Retrouvons Maxence Pelletier :

Interview de Maxence Pelletier sur le baguage des oiseaux ( durée 15’53 )  :

X

! Participez au recensement des oiseaux bagués d’Eure-et-Loir en envoyant vos photos et/ou les détails de vos observations à Maxence Pelletier et Cédric Beaudouin à ring@eln28.org !

https://www.youtube.com/watch?v=NdcojDL8epE

Plus d’informations sur le baguage des oiseaux ici : site du CRBPO
Et si vous aussi vous souhaitez devenir bagueur, plus d’informations ici : site du CRBPO

Maxence Pelletier est aussi photographe animalier ! Retrouvez son travail sur sa page Facebook, sur sa page Instagram et sur son site Internet. Il expose jusqu’au 22 août 2023 au bar Le Bacchus à La Ferté Bernard. 

X
N’oubliez pas que vous pouvez signaler vos observations naturalistes sur Obs’28  la plateforme participative d’Eure-et-Loir Nature. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à réécouter l’entretien que m’ont accordé Colette Cense et Jean-Luc Rousseau pour la présenter ici.

X
! AGENDA ! :
X
Et bien sûr, retrouvez toute l’actualité et l’agenda d’Eure-et-Loir Nature sur son site Internet!
X

Logo du Conservatoire d'Espaces Naturels Centre - Val de Loire

Le 13 mai 2023, le Conservatoire d’Espaces Naturels Centre – Val de Loire organisait une sortie nature sur le site des Bois de Gilles-Fosse, en partenariat avec la Maison du Tourisme de Nogent-le-Roi. Situé sur la commune de Chaudon qui a délégué la gestion du site au Conservatoire en 2018, ce boisement renferme, entre autres trésors, un front de taille lié à l’ancienne briqueterie qui est devenu un site géologique d’intérêt international puisque l’on peut y voir un sol dit vistulien préservé, datant de la dernière ère glaciaire. Sylvain Garbar, garde-animateur à l’antenne eurélienne du CEN a donc proposé au public un bond dans le temps de 100 000  ans et bien sûr une découverte naturaliste de cette forêt qui, si elle est ancienne, n’est pas vieille pour autant (il faudra écouter pour en savoir plus 😉 !) .
Merci à Gabi Beckmann de la Maison du Tourisme de Nogent-le-Roi (retrouvez les nombreuses activités qu’elle propose ici) et à Antoine Jeandey, adjoint au maire de Chaudon, pour leur accueil !

Photographie du site des Bois de Gilles Fosse à Chaudon

Le front de taille du site de Gilles-Fosse

Reportage sortie nature sur le site du Bois de Gilles-Fosse à Chaudon ( durée 17’45 ) :

X

Le calendrier des balades nature 2023 est arrivé ! 
Photographie du calendrier des sorties nature 2023 du Conservatoire d'Espaces Naturels Centre - Val de Loire
Vous pouvez le consulter ici et le télécharger ici : BN2023_web 😉
X
Plus d’informations sur le Conservatoire d’Espaces Naturels Centre – Val de Loire sur son site Internet !
X

X
Affiche du film Bardiya - Le prix du feu

LE FILM DOCUMENTAIRE BARDIYA – LE PRIX DU FEU

Nous partons pour le Népal, dans le parc naturel de Bardiya, situé au sud-ouest du pays à la frontière avec l’Inde. Entre autres animaux, il abrite une espèce emblématique, le tigre du Bengale. Bien connue du grand public, cette espèce était dans une situation critique il y a encore quelques années mais, grâce à d’importants efforts de conservation, les populations repartent à la hausse dans certaines régions. C’est le cas au Népal où, en 2010, ne survivait à l’état sauvage qu’une centaine d’individus. Aujourd’hui, ce nombre a largement doublé, ce qui n’est pas sans poser de problèmes de cohabitations avec les humains des villages qui bordent le parc. Des habitants qui sont d’ailleurs souvent des habitantes car beaucoup d’hommes passent une grande partie de l’année à l’étranger pour gagner leur vie, notamment au Qatar. Les femmes doivent subvenir aux besoins de leurs familles et de leurs troupeaux et doivent ainsi se rendre dans la jungle qui reste un espace de subsistance dans lequel on va, par exemple, cherche le bois indispensable pour préparer les repas sans électricité. Mais la jungle est avant tout un espace sauvage et les tigres comme les éléphants, à la recherche de nouveaux territoires, se rapprochent dangereusement des villages et tuent plusieurs personnes chaque année, plongeant les habitants dans la terreur.
Voilà le décor du film documentaire Bardiya – Le prix du feu, réalisé par les élèves de la promo des Orques de l’Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute. Ils se sont rendus sur place, ont interviewé des habitants et des experts et sont partis à la rencontre du majestueux félin. Des images magnifiques, des éléments de fond pour cerner une question complexe, la promo des Orques peut être fière de ce travail qu’elle a présenté en ouverture du dernier Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute en octobre 2022. Je vous propose de retrouver deux membres de l’équipe du film, Maïna Boluda-Pont et Clara Pasquier, qui ont répondu à mes questions.

Interview de l’équipe du film documentaire Bardiya – Le prix du feu ( durée 21’41 ) :

RETROUVEZ LE FILM À L’ACHAT OU À LA LOCATION SUR VIMÉO ICI (si le lien ne fonctionne pas, clic droit puis « Ouvrir le lien dans un nouvel onglet »)

REGARDEZ LA BANDE-ANNONCE DU FILM (si la vidéo ne s’affiche pas, clic droit puis « Ouvrir le lien dans un nouvel onglet ») :
https://vimeo.com/ondemand/bardiyaleprixdufeu

X

LES PAUSES !

  • « Songbird », extrait de l’album Heathen Chemistry de Oasis, sorti en 2002 chez Epic Records

  • « Bhariya Blues », extrait de l’album Country Blues From Nepal  de Prakash Slim, sorti en 2022 chez DeVille Records.
Rendez-vous le mois prochain dans Toucher Terre 🙂 !

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.



EN CE MOMENT
BIENTÔT À L'ANTENNE
Vous pourriez également aimer
Titre / Radio Grand Ciel
Artiste /

Pin It on Pinterest

Share This