TOUCHER TERRE, LES COLLECTIONS – Entretiens : Ménigoute et le cinéma animalier

Emily Glory

TOUCHER TERRE – LES COLLECTIONS

ENTRETIENS : MÉNIGOUTE ET LE CINÉMA ANIMALIER

X

TOUCHER TERRE #28 : « Le royaume glacé de la panthère des neiges » de Frédéric Larrey

Frédéric Larrey est un brillant photographe animalier qui, en 2019, était l’un des protagonistes du film de Stéphane Jacques « Sur les traces de la panthère des neiges », avec son frère Olivier lui aussi photographe. En 2021, c’est en tant réalisateur que Frédéric est venu au Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute pour livrer sa version de l’aventure incroyable qu’il a vécu au Tibet avec son frère Olivier, mais aussi avec leur ami commun, le peintre animalier belge Yves Fagniart. « Le royaume glacé de la panthère des neiges » est un film envoûtant, d’une grande beauté visuelle mais aussi narrative. C’est une plongée dans une vallée sauvage, où Hommes et animaux cohabitent, confrontés aux mêmes éléments et un témoignage fort, avec des séquences jamais filmées auparavant, fruit d’un travail patient de plusieurs mois.

Interview de Frédéric Larrey et Yves Fagniart :
X
TOUCHER TERRE #27 : « La porte était ouverte », film de la promotion des Chouettes Chevêches de l’IFFCAM

Lors de la dernière édition du Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute, la promotion des Chouettes Chevêches de l’IFFCAM est venu présenter son film de fin d’étude. L’IFFCAM, c’est l’Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute, une école unique en son genre qui propose une formation complète en deux ans. Ses élèves viennent d’horizons différents mais ont tous à cœur de filmer la nature dans toute sa diversité et, par ce biais, de la défendre. La promotion des Chouettes Chevêches  y a également appris à mettre en image une vision, à être véritablement cinéastes. C’est ce qu’elle a prouvé avec son film intitulé La porte était ouverte. Cette porte, c’est celle des lieux abandonnés par les humains et que se réapproprie petit à petit la nature : bâtiments désaffectés, ruines en tout genre, redeviennent ainsi des refuges.
Malia Chaton et Manon Kole sont venus nous présenter ce travail collectif très apprécié des festivaliers. La promotion des Chouettes Chevêches, ce sont aussi Juliette Bitran, Marine Barray, Léonie Hébrard et Olivier Marin.
Site web de l’Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute

Interview de Malia Chaton et de Manon Kole :

X

TOUCHER TERRE #25 : « Fjellrev, la quête scandinave » de Baptiste Deturche

« Fjellrev », c’est un terme norvégien qui désigne le renard polaire. Le cinéaste animalier Baptiste Deturche a entrepris une quête sur les traces de cet animal emblématique du grand nord. Direction la Scandinavie, à la rencontre de chercheurs qui connaissent bien le renard, ses lieux de vie et ses habitudes, avant de partir se perdre dans les grandes étendues sauvages à la recherche de ce petit mammifère rare, en première ligne face aux changements climatiques actuels et à venir. Baptiste Deturche nous présente son film d’une grande sincérité et nous explique pourquoi et comment cette quête l’a transformé. Entretien enregistré lors du festival.

X

TOUCHER TERRE #24 : « Des chardonnerets et des Hommes » d’Idir Hanifi et Marie-Élise Tang

Projeté au Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute 2021, « Des chardonnerets et des hommes » a été tourné en Algérie.  Il s’intéresse à la situation critique du chardonneret élégant dans ce pays du Maghreb où il est considéré avant tout comme un oiseau d’ornement, apprécié pour son chant mélodieux et son plumage magnifique. La chasse intensive et le braconnage ont ainsi réduit les populations sauvages de façon alarmante. Mais face à ce constat, des hommes ont décidé de réagir. Qu’ils soient anciens chasseurs devenus éleveurs, président d’association ornithologique ou encore chercheurs universitaires, tous unissent leurs efforts pour sauver cet oiseau qu’ils aiment tant et le voir voler de nouveau dans la superbe nature algérienne. Idir Hanifi et Marie Élise Tang nous présentent leur documentaire, une enquête nuancée chargée en émotions qui laisse espérer pour le passereau des lendemains qui chantent. Entretien enregistré lors du festival.

X

TOUCHER TERRE #8 : « Le cas du castor » de Basile Gerbaud

Le réalisateur Basile Gerbaud présentait hors-sélection au Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute 2019 son film documentaire intitulé « Le cas du castor ». Tourné en partie en région Centre – Val de Loire, il s’intéresse à la réintroduction de cet ingénieux ingénieur des zones humides et aux défis qu’elle implique en matière de cohabitation avec l’homme. Qu’on se le dise, le castor européen fait son grand retour dans nos cours d’eau ! Entretien enregistré lors du festival.

X

X

TOUCHER TERRE #4 : « Fracas » de Rémi Rappe

Rémi Rappe, ancien étudiant de l’IFFCAM, présentait en sélection officielle lors de l’édition 2019 du Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute son court-métrage « Fracas », tourné sur les îles du Salut  et qui met en scène la faune et la flore qui reprennent leur droit et adoucissent l’histoire de ce lieu de mémoire qui abritait l’un des bagnes les plus durs de Guyane. Rémi Rappe revient sur ce tournage, sur son parcours et sur ses projets. Entretien enregistré lors du festival.

X

TOUCHER TERRE #4 : Le Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute

Le Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute est organisé chaque automne dans les Deux-Sèvres par l’association Mainate. Guilaine Bergeret revient sur l’objectif de cette manifestation naturaliste et culturelle incontournable et plus spécifiquement sur l’édition 2019. Elle évoque également l’IFFCAM, l’Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute, une école unique en France. Entretien enregistré lors du festival.

 

 


Commentaires des lecteurs

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.



Newsletter
Newsletter

Titre / Radio Grand Ciel
Artiste /

Pin It on Pinterest

Share This